Mise à jour du site

Nous sommes en train de mettre à jour nos prestations…mise en ligne le 15 novembre 2021

Contactez-nous pour mieux connaître nos activités

Formation Réussir ses entretiens annuels

Formation entretien annuel

L’entretien annuel

On l’appelle l’entretien d’évaluation, l’entretien de performance ou l’entretien de progrès selon les cultures de l’entreprise. C’est, dans tous les cas, un moment privilégié, un temps de partage entre le collaborateur et son manager. Il permet entre autres de capitaliser sur les succès, de faire grandir le collaborateur et de le motiver sur l’année à venir.

A l’heure où nos façons de travailler traversent de grands bouleversements, il est essentiel de prendre le temps de repenser le travail et les compétences et d’échanger avec vos ressources humaines pour les écouter et les accompagner à développer de nouveaux potentiels qui vous permettront d’atteindre les objectifs de demain.

L’entretien annuel peut se révéler un outil efficace, vecteur d’engagement et de développement de qualité de vie au travail. Longtemps mal aimé car bien souvent mal exploité, l’entretien annuel a essuyé de mauvaises critiques et reste dans l’esprit de certains, un outil – passage annuel obligatoire – dénué de sens et d’intérêt. Ceci dit il ne tient qu’à vous, d’insuffler au travers de cet outil, une nouvelle dynamique intelligente qui pourra être vécue non plus comme une frein mais comme un levier de la performance de vos équipes.

A l’aube d’une mise en place généralisée dans les entreprises calédoniennes, nous vous proposons de former vos managers à cet outil qui saura favoriser les conditions de réussite de vos collaborateurs. Cette formation vous permettra de mettre en place plus facilement les entretiens annuels au sein de votre service et de votre entreprise. Vous aurez l’occasion d’acquérir des clés pour diffuser de l’enthousiasme et du sens autour de cet outil auprès des salariés et ainsi permettre le développement de nouvelles opportunités.

Formation 100% financée pour les salariés du secteur privé

Prochaine session le 10 novembre. Quelques places disponibles…

Cliquez-sur le bouton

N’hésitez pas à nous contacter pour d’autres dates et tous renseignements: contact@ressourcezvousnc.com ou au +(687) 70.26.09

Evénement Management et Innovation

J’ai le plaisir d’accueillir Delphine Dépy Carron, Coach HEC, Docteur en Neurosciences pour un événement unique à Nouméa lors d’un workshop sur l’Intelligence Emotionnelle au service de la Performance de votre entreprise.

Venez participer à 3 ateliers mercredi 17 avril de 14h à 17h à l’hôtel Ramada et repartez avec des outils opérationnels.

Découvrez au cours des ateliers comment déployer votre performance et vos relations avec vos collaborateurs.

Les émotions sont aujourd’hui reconnues comme des compétences indispensablespour évoluer efficacement dans un environnement multiculturel en perpétuel changement.

Atelier 1 Réguler ses émotions pour développer son leadership

  • Reconnaître et accueillir ses émotions
  • Comprendre ses émotions
  • Différencier ses besoins et ses attentes

Atelier 2 Renouer avec les émotions pour libérer les potentiels créatifs de votre entreprise et accompagner les changements

  • Exprimer ses sentiments de manière responsable et impactante
  • Accueillir et écouter l’autre
  • Prendre des décisions et accompagner les changements

Atelier 3 Favoriser les émotions positives dans l’entreprise

  • Développer les émotions positives
  • Adopter une attitude « active constructive »
  • Utiliser l’investigation appréciative

Rendez-vous sur

Attention: Nombre de places limitées à 60

Accompagnement au changement et dialogue social

Mardi 4 octobre prochain j’aurai le plaisir d’animer de 8h à 10h un petit-déjeuner à l’IRS (Institut des Relations Sociales) sur le thème de l’accompagnement au changement dans l’organisation de l’entreprise et le dialogue social.

Pourquoi et comment conduire les changements dans l’entreprise? Comment l’opérer en prenant en compte toutes les parties intéressées, en s’appuyant sur le dialogue social et l’engagement des représentants du personnel entre autres afin de réussir la transformation de son organisation?

Le changement est devenu une constante dans la vie de l’entreprise, cependant penser que celui-ci se fera quoi qu’il en soit est une option peut envisageable si l’on considère que les hommes sont bien les alliés de l’organisation. Tout l’intérêt voire la nécessité est de préparer et d’accompagner le collectif aux impacts (perte mais aussi gain) de ce changement en instaurant notamment une communication équilibrée avec les représentants du personnel qui favorisera la confiance et permettra à chacun d’en mesurer les enjeux.

Ce petit déjeuner apportera des clés de compréhension sur ce qu’est le changement, ce qu’il nous dit, ce que chacun en perçoit et comment chacun peut en être un acteur opérationnel.

http://www.irs.nc/accueil

Article Les Nouvelles de l'Economie
Article Les Nouvelles de l’Economie

Et si le coaching collectif était l’opportunité pour vous de réussir la mise en œuvre de vos changements ?

Change chanceDepuis toujours et plus particulièrement ces dernières années, nos organisations ont inscrit le changement dans leurs pratiques. Ce changement est une nécessité et constitue une permanence dans la vie des organisations.

L ‘adaptation de l’ensemble des ressources internes est un enjeu de taille pour les entreprises. L’essentiel n’est plus seulement l’adaptation technologique ou son sens de l’innovation technique mais bien l’accompagnement de ses ressources humaines dans son développement personnel et professionnel, dans ses qualités relationnelles, dans la mise en œuvre d’une communication adéquate, qui porte les valeurs et donne du sens à ses collaborateurs et permet à l’entreprise de gagner ses challenges de demain.

Le coaching collectif dans sa forme dynamique entre en scène dans l’accompagnement des équipes et de leurs managers.

Différents postulats ont été posés et validés afin de réduire les zones d’incertitudes provoquant différentes émotions et entrainant différentes postures et comportements chez les collaborateurs. Les facteurs clés de réussite sont : l’implication des managers, la communication auprès des équipes et la participation de ces mêmes équipes à la co-construction de la mise en œuvre du changement.

C’est bien dans cette recherche de co-construction et de mise en lucidité de ses propres ressources que le coaching par définition « accompagne les Hommes dans la mobilisation de leurs ressources dans le but de développer leur performance et leur aisance, en cohérence avec leurs propres ambitions et leur moyens »[1].

Le coaching individuel (de plus en plus reconnu et envisagé par les dirigeants de TPE-PME bien que encore trop souvent en temps de crise) est un puissant révélateur de ressources pour l’individu. Le coaching d’équipe dans sa forme collective, peut notamment nous permettre d’avoir une action sur les trois niveaux d’intervention suivants.Coaching collectif

Ses finalités pour l’équipe sont de[2] :

  • l’aider à optimiser les processus et les modes de fonctionnement collectifs de partage d’information, de décision et d’action
  • développer sa maturité en accélérant son évolution
  • accroître ses performances collectives dans la durée en mesurant les progrès réalisés et les résultats concrets obtenus.

Une méthodologie éprouvée sera de réaliser dans un premier temps un état des lieux de la situation à l’aide de différents outils (questionnaire, entretiens semi-directif, observation, focus groupe) qui pourront être mobilisés en fonction de l’objectif recherché. L’important étant de saisir ce qui est en « jeu » dans ce changement pour les Hommes qui composent l’organisation.

Le coaching collectif peut ensuite se déployer avec les différentes options collectées lors de l’état des lieux. Qu’il s’agisse d’aider les collaborateurs à :

  • verbaliser les problèmes ressentis ou rencontrés,
  • les faire jouer le scénarios les plus catastrophiques, les plus ingénieux,
  • se recentrer sur les faits objectifs et la réalité rencontrée,
  • comprendre quel est leur mode de fonctionnement actuel et
  • développer la capacité de décider et d’adopter un nouveau comportement, plus adéquat.

La gestion des émotions est omniprésente dans ces interventions et peut être d’une grande utilité et d’un grand atout. En décortiquant ensemble quelles sont les différentes émotions qui nous régissent et en les apprivoisant afin de les utiliser au mieux dans un contexte professionnel, comme source d’énergie, les équipiers gagnent en lucidité.

Les interventions de coaching collectif sont des solutions efficaces face aux problématiques de résistance aux changements et de souffrance au travail.

En donnant l’occasion aux équipiers de prendre conscience du système dans lequel ils évoluent et en allant chercher leurs propres ressources qui constitueront des clés de résolution et de prévention de ces risques, le coaching collectif constitue une méthode pertinente qui a fait ses preuves. Elle n’est pas seule par ailleurs à accompagner les équipes et c’est bien un ensemble de programmes d’accompagnement (formation, implication des managers, information, coaching individuel et collectif, ateliers participatifs) qui sera le garant du succès de votre changement.

[1] Définition Agophore

[2] Coaching d’équipe – Michel Giffard et Michel Moral p11

Vous avez envie d’être bien avec les autres, connecté au travers une communication harmonieuse et bienveillante alors foncez car ce n’est pas une utopie : la communication non violente est peut être votre réponse.

Girafe - CNVLe 3 mars dernier j’ai eu le plaisir d’assister à une conférence donnée par Véronique Gaspard sur la Communication NonViolente autrement dite C.N.V.

Déjà très intéressée par le sujet j’ai eu envie de me plonger dans cette expertise bien plus poussée que celle que je saupoudre lors de mes formations.

J’ai été bluffée par dessus tout par la conférencière et sa capacité à embrasser la foule c’est en tous cas ce qui m‘est apparu comme un vrai et beau talent.

Quel plaisir de profiter de ce moment au REX, cette salle mythique calédonienne, bondée à l’occasion, et d’écouter même d’échanger pendant plus de 2 heures sur les décryptages et les façons de faire que nous mettons tous en œuvre et qui contraignent grandement notre relation à nous même et aux autres.

Alors pour tout cela Merci Véronique 😉

Ce que j’ai envie de vous transmettre au travers cet article c’est 2 points de ce processus de grande bienveillance et de grande fermeté qui me semblent essentiels si on souhaite être un communiquant plus heureux et créer des relations de qualité.

  • Repérer ce qui me coupe de mes élans de contributions
  • Savoir exprimer et ressentir ce dont j’ai besoin

1.    Repérer dans mon vocabulaire ce qui me coupe de ma responsabilité et de mes émotions comme :

  • le jugement
  • les mots qui coupent de l’instant présent comme toujours ou jamais
  • la pensée binaire : c’est mal ou c’est bien… tu as tort ou raison
  • ce qui est en lien avec les autres comme les ordres et exigences lorsque nous voulons obtenir satisfaction à n’importe quel prix.

Avoir le choix CNV

 

 Thomas D’Ansembourg l’a illustré dans son livre Cessez d’être gentil soyez vrai !

Car pour faire face à ces interprétations nous mettons en place différentes stratégies comme :

  • l’attaque
  • la fuite
  • le mensonge
  • le repli
  • la dévalorisation

Malentendu CNV

 

Thomas D’Ansembourg – Cessez d’être gentil soyez vrai ! – Illustrations d’Alexis Nouailhat

 

2.    Savoir exprimer ses émotions, ses sentiments et prendre conscience de ce qui me rendrait la vie plus belle et de le partager avec l’autre.

  • Exprimer son ressenti : je ressens cette émotion …….parce que ….. je me sens…..
  • Repérer les stratégies pour atteindre nos besoins : Quel besoin dois je réellement assouvir?

Nous avons tous des besoins fondamentaux comme celui d’être respecté ou bien celui d’avoir une autonomie adaptée à l’atteinte de nos propres valeurs et de notre projet de vie, ou encore des besoins physiologiques primaires comme de se sentir en sécurité, à l’abri. En face de chacun de ces besoins nous avons tous mis en place une stratégie différente. Par exemple : je peux avoir besoin de calme, et l’autre aussi et le comprend. En revanche, ma façon d’accéder au calme est de m’isoler dans une chambre alors que pour l’autre elle peut-être d’aller marcher au bord de la mer.

En abordant déjà tout simplement sa relation avec soi-même et avec les autres sous cet angle vous verrez très rapidement ce qui se joue entre chacun et pour chacun. Vous pourrez ainsi choisir votre communication et ne plus la subir.

Il y a beaucoup à découvrir dans cette approche. Chaque jour un nouveau mode de fonctionnement avec soi et avec les autres peut trouver sa place. Je ne peux que vous encourager à développer cette écoute avec vous même et avec les autres afin d’obtenir des relations plus harmonieuses, dans le respect et l’amour de chacun.

« La CNV n’est pas un outil de communication, c’est véritablement un mode de vie, un processus à visée sociale, visant à reconnecter les êtres à leurs élans de contributions, et donc à long terme un processus de paix »[1].

3. Je vous propose pour débuter, un petit test de Marshall Rosenberg, Fondateur de la C.N.V pour vous positionner 😉

QUIZ!

 

Pour créer des relations bienveillantes savez-vous identifier lorsque vous portez une observation ou une évaluation ?

« Observer sans évaluer est la plus haute forme de l’intelligence humaine »[2]

 

Testez observation et jugement

 

 

Cliquez sur l’image pour accéder au test en ligne

 

 

 

Si vous êtes intéressés par cette forme de communication vous pouvez me contacter nedaud.delphine@gmail.com

et contacter également l’association Communication Pacifique via info@communication-pacifique.nc téléphone : 800 301 ou sur Facebook https://www.facebook.com/Communication-Pacifique-en-Calédonie-590965147581255/?fref=ts

N’hésitez pas à réagir sur notre blog

Bibliographie :

Thomas d’Ansembourg – Cessez d’être gentil, Soyez vrai

Marshall B. Rosenberg – La communication NonViolente au quotidien

Marshall B. Rosenberg – Les mots sont des fenêtres

Pour aller plus loin dans l’art de vivre que propose la communication non violente :

[1] Note de précision par l’association Communication Pacifique. Conseil de lecture pour ceux qui souhaitent aller plus loin « La langue Girafe n’est pas une langue » de Marshall Rosenberg. Lien téléchargeable La Langue Girafe n’est pas une langue

[2] Citation du philosophe indien Krishnamurti, médaillé de la Paix par l’ONU en 1984